top of page
  • Roselyne Chevrette

Appréciation du cours de théâtre et danse inclusif


Roselyne Chevrette a complété le cours universitaire de théâtre inclusif à Montréal avec ses collègues
Les étudiants du cours de théâtre inclusif

En début de mai, j’étais très contente de partir vers la nouveauté et en même temps excitée avant mon départ pour aller à l’aventure à Montréal pour le cours universitaire inclusif en danse et en théâtre: des passions issues de mes loisirs préférés. Dès le premier cours, nous étions en exploration en incluant de la danse et un peu de théâtre. J’étais surprise de démontrer ce que j’étais capable de faire et de présenter ce que je suis réellement. Dans un exercice d’improvisation dansée, j’ai dansé mon prénom par la voix d’un chanteur: Gilbert Bécaud, que j'apprécie. Je me sentais en symbiose et en harmonie avec les autres en dansant en cercle avec eux. Je me suis sentie acceptée par mes collègues en dansant en cercle.


J’ai adoré les improvisations de danse avec des objets dans les mains. Pour composer de la poésie, c’était facile parce que j'écris déjà depuis un grand nombre d’années. J’ai aimé découvrir la poésie et les monologues de mes collègues. J’ai appris à les découvrir en dehors et à l’intérieur du cours. Je me suis fait de nouveaux (nouvelles amies). C’est très précieux.


Ce que j’ai découvert sur moi-même, c’est l'aspect de l’autorité que je n’avais pas exploré, ce qui me faisait penser à la voix autoritaire de ma mère. C’était proche de moi, mais ancré tout au fond, qui ne voulait pas sortir dans certaines scènes, mais dont j’avais besoin dans la scène du piano. J’ai appris beaucoup durant ces trois semaines : des textes par cœur, des techniques de mémorisation, que mon corps et ma gestuelle parlent sans parler, que l’on peut être expressifs avec des mots simples, comment faire des beaux enchaînements entre les numéros, à ralentir ma gestuelle en danse dans la finale pour que les autres autour de moi puissent me suivre (même Stéphanie !) Quelle belle aventure !


Je suis très fière de ce que je suis en train de vivre. Je nage dans un rêve, mais ce n’est pas un rêve, c’est un rêve dans lequel je ne veux pas me réveiller. Ce rêve artistique habite en moi depuis nombre d’années. Maintenant, ce rêve est devenu une réalité. Je suis chanceuse de vivre une expérience hors du commun. Je suis vraiment en train de le vivre. Je me découvre de plus en plus et j'ai eu beaucoup de plaisir à faire ce projet avec ma grande complice : ma sœur Anne-Hélène qui était là pour moi comme artiste de soutien.


J’espère qu’il y aura d’autres projets comme celui-là pour moi... Je veux me réveiller pour continuer d'apprendre, me réaliser pleinement, en me reconnectant à tout ce qui me ressemble. C’est Moi.


C’est l’expérience que j’ai aimé le plus de toute ma vie !


Roselyne Chevrette


Comments


bottom of page